Trottinette électrique ou vélo électrique, ce qui vous convient le mieux

L’utilisation de véhicules électriques est une alternative en plein essor pour la mobilité urbaine. Selon l’usage que vous allez en faire, la trottinette électrique ou le vélo électrique est-il préférable ? Nous passons en revue les avantages et les inconvénients afin que vous pariez sur celui qui vous convient le mieux.

Si vous envisagez de rejoindre la mobilité électrique et de miser sur un mode de transport plus durable, il est important d’évaluer quel véhicule correspond le mieux à vos besoins, vos possibilités et votre style de vie.

Vaut-il mieux acheter une trottinette électrique ou un vélo électrique ? Nous passons en revue tous les facteurs à prendre en compte.

Trottinette électrique contre vélo électrique

Si le prix est la clé, le scooter électrique est le gagnant
Si l’on compare les prix des scooters électriques à ceux des vélos électriques, le grand gagnant est le scooter.

Entre 250 € et 400 € on peut trouver des trottinettes électriques qui répondent parfaitement en terme de design, d’autonomie et de puissance. La plupart des utilisateurs de scooter évoluent dans ces gammes de prix, même si comme dans tout, on peut trouver des modèles plus chers pouvant atteindre jusqu’à 900 €.

Dans le cas des vélos électriques, il est difficile de trouver des modèles à moins de 1 000 €. Les vélos électriques pliants ou compacts sont moins confortables et moins robustes, mais ils ont des prix de 600 € à 800 €.

Cependant, si vous êtes un amateur de pédales et que le budget vous dépasse, il existe une alternative moins chère qui peut vous intéresser : électrifier votre vélo. Il existe aujourd’hui de nombreux ateliers de vélo ou magasins spécialisés qui proposent de transformer votre vélo classique en un modèle à moteur électrique.

De plus en plus de personnes font le pari de le faire eux-mêmes avec l’un des kits disponibles sur le marché. Avec un budget compris entre 400€ et 600€ vous pouvez acheter le kit complet pour transformer votre vélo en vélo électrique.

Si nous achetons un nouveau modèle, un scooter électrique sera toujours moins cher qu’un vélo électrique, mais avec ces kits, la différence de prix entre le scooter et le vélo électrique est plus proche.

Les vélos électriques gagnent en autonomie

Si l’on recherche un maximum d’autonomie, mieux vaut miser sur le vélo plutôt que sur la trottinette électrique. Généralement, les vélos électriques ont une autonomie d’environ 80 km, contre 25 à 45 km pour les scooters électriques.

Ces valeurs sont toujours proposées par les constructeurs et sont généralement mesurées dans des conditions idéales : terrain plat, sans vent et avec une personne de 70 kg. C’est pourquoi nous vous recommandons de vous concentrer sur la capacité de la batterie.

Les scooters électriques ont des batteries entre 6 000 et 8 000 mAh, tandis que les vélos électriques dépassent généralement 13 000 mAh. Les modèles de vélos électriques pliants disposent quant à eux de batteries d’une capacité plus proche de celles des trottinettes, entre 4 000 et 6 000 mAh.

Le roi du compact est le scooter électrique
Si vous avez besoin d’un véhicule urbain que vous pourrez ranger et transporter plus facilement, la trottinette électrique est une meilleure option que le vélo électrique.

Un système de pliage de plus en plus confortable ainsi qu’une plus grande légèreté font du scooter l’option préférée de ceux qui ont besoin d’un véhicule aussi compact que possible.

De plus, de nombreux modèles intègrent déjà des batteries amovibles, ce qui nous permet de ranger le scooter dans un endroit discret à la maison ou sur notre lieu de travail pendant que nous le rechargeons.

Parce qu’ils sont si faciles à transporter, de nombreuses personnes les utilisent également pour ce qu’on appelle les trajets du dernier kilomètre. Ces kilomètres de distance entre notre destination et l’endroit où les transports en commun nous laissent ou où nous devons nous garer.

Bien qu’il semble que si nous prenons la voiture puis un scooter électrique, nous dépensons plus d’énergie, en réalité, nous économisons du temps et de l’argent. Nous pouvons nous garer plus loin plus facilement, en dépensant moins de carburant dans les virages, tout en nous épargnant le stress de ne pas être à l’heure et de ne pas trouver de place pour se garer.

Une consommation de carburant réduite signifie une plus grande durabilité et de plus grandes économies. En fait, vous pouvez vérifier combien coûte la recharge d’un scooter électrique et vous verrez qu’il s’agit d’un véhicule vraiment économique.

Lire plus  Peut-on débrider sa trottinette électrique ?

Si vous avez besoin de polyvalence, mieux vaut opter pour le vélo électrique


En termes de polyvalence, le vélo électrique offre plus d’avantages qu’un scooter. Il ne faut pas oublier que la trottinette électrique est un véhicule conçu exclusivement pour des trajets urbains courts, alors que le vélo électrique a par essence la capacité de parcourir des trajets plus longs.

Pour cette raison, le vélo électrique est mieux adapté aux terrains irréguliers, il nous permet de gravir des pentes plus raides et de parcourir de plus grandes distances. Bien que les derniers modèles de scooters électriques aient de meilleures roues et suffisamment de puissance pour des pentes allant jusqu’à 15°, ils sont encore en retard en termes de polyvalence par rapport à un vélo électrique.

Il ne faut pas non plus oublier que les moteurs et les batteries ajoutent du poids au véhicule. Même ainsi, un vélo électrique totalement déchargé reste un véhicule fonctionnel, tandis qu’un scooter électrique c’est beaucoup moins pratique à utiliser.

La trottinette électrique nécessite moins d’entretien


Si il y a un instant on comparait la polyvalence du vélo électrique versus la trottinette, maintenant on mise sur la simplicité et l’entretien. Les trottinettes électriques ont un design plus minimaliste axé exclusivement sur leur mission urbaine.

Les scooters sont des véhicules avec beaucoup moins de pièces mobiles et d’engrenages, ce qui les rend beaucoup plus faciles à entretenir. Si nous comparons les scooters électriques aux vélos électriques, nous trouvons beaucoup moins de composants qui peuvent s’user ou se casser. De plus, en règle générale, les pièces et pièces détachées sont généralement plus abordables sur un scooter par rapport à un vélo.

La même chose se produit avec les batteries des deux véhicules. Il est vrai que les batteries de vélo ont plus de capacité que les batteries de scooter, un pro en termes de temps d’utilisation. Cependant, si nous devons la remplacer, une batterie de scooter est beaucoup moins chère qu’une batterie de vélo.

Le vélo électrique gagne en sécurité

Bien que les derniers modèles de scooters électriques qui sont lancés se soient beaucoup améliorés en termes de sécurité, les vélos sont toujours plus sûrs.

La taille plus grande des vélos par rapport aux scooters électriques les rend plus stables et, en plus, plus visibles pour les autres véhicules en circulation. Des roues plus grandes permettent également aux vélos de mieux absorber les bosses ou les bosses sur la route. Bien que les trottinettes commencent à intégrer des roues plus robustes et plus résistantes aux crevaisons, elles sont encore loin de la stabilité offerte par les vélos.

Au sujet des phares, les deux véhicules commencent déjà à s’égaliser. En règle générale, les trottinettes ou vélos électriques sortent déjà d’usine avec les feux nécessaires (et obligatoires) pour circuler dans des conditions de faible luminosité ou de nuit : un feu blanc à l’avant et un feu rouge à l’arrière.

D’autre part, de nombreux scooters électriques incluent également des éléments de visibilité supplémentaires tels que des panneaux réfléchissants ou un éclairage inférieur.

Les batteries de scooter se rechargent en moins de temps


La capacité des batteries est étroitement liée aux temps de charge. Une batterie de trottinette électrique est normalement à 100% en 4 ou 5 heures, alors que pour une batterie de vélo standard il nous faudra au moins 8 heures.

Il est très important de prendre en compte quand et pendant combien de temps nous rechargeons habituellement notre véhicule électrique. Sur cette base, nous pouvons adapter notre tarif d’électricité pour maximiser les économies.

Par exemple, si nous rechargeons fréquemment notre scooter, il est intéressant d’avoir des tarifs comme le Tempo Happy 2 heures, qui vous donne votre consommation d’électricité pendant deux heures consécutives chaque jour.

Pour des charges plus longues, il est intéressant d’avoir des tarifs qui profitent des plages horaires d’électricité pour vous proposer un tarif moins cher la nuit, comme le One Light 3 Périodes.

Pour ceux qui préfèrent ne pas se soucier des heures d’électricité, à la fois pour recharger leur scooter ou leur vélo et pour la consommation quotidienne, il est très intéressant de miser sur les nouveaux tarifs forfaitaires d’électricité.

Nous espérons que la comparaison entre le scooter électrique et le vélo électrique vous aidera à choisir le type de véhicule le mieux adapté à vos besoins et vous incitera à explorer de nouvelles solutions de transport plus durables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *